Donner du temps à Dieu

 

Je me souviens qu'un jour un novice est venu me demander : "Mais qu'est-ce que faire oraison, qu'est-ce que prier? " Je lui ai proposé cette définition : "Prier, c'est donner du temps à Dieu"; du temps, c'est-à-dire une durée mesurée sur la montre, parce que je pense que le temps c'est la vie...

Un homme qui emploie du temps à prier... témoigne vraiment à quel point cette activité directement ordonnée à un contact avec Dieu est signifiante pour lui. C'est là une manière de donner sa vie, parce que c'est extrêmement onéreux. En effet, tout le temps qu'on passe à faire cela, on ne le passe pas à faire autre chose !

Rester seul avec Dieu... un être que vous ne voyez pas, que vous ne pouvez pas fixer dans les yeux, qui ne vous répond pas, c'est  vraiment par excellence de la foi, et c'est pour cela que c'est très difficile. Alors, donner du temps à la prière me semble être une des manières par lesquelles le moine perd sa vie vraiment pour Dieu ; en effet, tout le temps qu'il passe à faire cela, il ne le passe pas à faire autre chose. Un des combats de la vie monastique, un des miens en tout cas, se livre au niveau de tout le temps qui a été perdu, tout le temps que l'on aurait pu passer à travailler, à réaliser des choses passionnantes, des choses utiles dans tous les domaines. (...) Peut-être cet ascèse du temps est-elle une des plus vraies.

Extrait de "Des moines et des hommes" de G. Lafont.