Jean-Paul II

1920-1978-2005

 

Résumé officiel du Pontificat

Le 14 octobre 1978, à 16 h 45, dix jours après les funérailles de Jean-Paul Ier, 110 Cardinaux électeurs, assistés de 88 Conclavistes, entraient en Conclave pour élire un nouveau Pape.

Le 16 octobre, à 18h18, la fumée blanche s'échappait de la cheminée de la Chapelle Sixtine, annonçant que les Cardinaux venaient de désigner un nouveau Souverain Pontife. Vingt sept minutes plus tard, le Cardinal Pericle Felici se présentait à la Loggia centrale de la Basilique vaticane pour annoncer l'élection de Jean-Paul II par la formule traditionnelle: "Annuntio vobis gaudium magnum. Habemus Papam..., Carolum Wojtyla qui sibi nomen imposuit Ioannem Paulum II".
A 19h15, le nouveau Pape, revêtu de la soutane blanche, apparaissait au même balcon, prononçant, en italien, les paroles devenues célèbres à des dizaines de millions de personnes: "Jésus-Christ soit loué"!.
"Chers frères et soeurs -ajouta-t'il-, nous sommes tous attristés par la mort du bon Pape Jean-Paul Ier, et maintenant, les Cardinaux ont choisi un nouvel Evêque de Rome. Ils l'ont fait venir d'un pays lointain..., lointain mais toujours proche par la communion de foi et sa tradition chrétienne. J'ai hésité à accepter cette nomination, mais je l'ai fait dans un esprit d'obéissance à Notre Seigneur et de confiance dans sa Mère, la Sainte Vierge".
"Je ne sais pas bien m'exprimer dans votre langue, dans notre langue, l'italien. Vous me corrigerez si je fais erreur. Voici que je me présente à vous, pour confesser notre foi commune, notre espérance, notre confiance dans la Mère du Christ et dans l'Eglise, mais aussi pour reprendre le chemin de l'histoire de l'Eglise, avec l'aide de Dieu et celle des hommes".
Le Cardinal Karol Wojtyla, Archevêque de Cracovie, devenu Jean-Paul II, avait été élu Pape lors de la seconde votation du second jour du second Conclave 1978, 5 mois après ses 58 ans. Six jours plus tard, le 22 octobre 78, débutait solennellement le ministère pastoral du nouveau Pape.
Il est le troisième plus long pontificat de l'histoire. Outre celui de saint Pierre, dont on ignore les dates précises, le plus long fut celui de Pie IX (1846-1878: 31 ans, 7 mois, 17 jours).
Au cours de ses 26 ans de pontificat, Jean-Paul II a tenu 9 Consistoires au cours desquels il a créé 232 Cardinaux, dont un in pectore. Le Sacré Collège compte 117 Cardinaux électeurs.
Du début de son pontificat à aujourd'hui, le Saint-Père a nommé plus de 3.500 des 4.200 évêques environ que compte l'Eglise de par le monde. Il a rencontré chacun d'entre-eux en diverses occasions, tout au long des ans, notamment lors de leur visite quinquennale Ad Limina Apostolorum.
Jean-Paul II a publié 14 Encycliques, 11 Constitutions apostoliques, 42 Lettres apostoliques et 28 Motu Proprio, ainsi que des centaines de Messages et autres Lettres.
Il a publié  plusieurs livres: "Entrer dans l'espérance" (1994),  "Don et mystère" (1996), "Triptyque romain" (poésies 2003), "Levons-nous et allez" (2004), "Mémoire et identité" (2005).
Agé de 84 ans, le Pape a présidé 15 Synodes des Evêques, 6 ordinaires (1980, 1983, 1987, 1990, 1994, 2001), 1 extraordinaire (1985), et 8 spéciaux (1980, 1991, 1994, 1995, 1997, 1998/1998, 1999).
En 25 ans, le Saint-Père a effectué 102 Voyages apostoliques hors d'Italie, le dernier en Slovaquie (septembre 2003), 143 Visites pastorales en Italie, et 700 déplacements dans la ville et le diocèse de Rome (notamment la visite canonique de 301 des 325 paroisses de son diocèse, mais encore de multiples institutions religieuses, universités, séminaires, hôpitaux, maisons de repos, prisons et écoles).
Au long de ses 245 voyages, Jean-Paul II a parcouru 1.163.865 km, soit plus de 28 fois le tour de la terre et 3 fois la distance terre-lune.
Lorsqu'il réside à Rome, le Saint-Père reçoit une moyenne d'un million de pèlerins l'an dont 400-500.000 au cours des Audiences générales hebdomadaires, mais aussi des grandes cérémonies liturgiques comme la Messe de Minuit, celle de Pâques ou encore les béatifications et canonisations. Il reçoit aussi de 150 à 180.000 personnes l'an à l'occasion d'audiences de groupes, de visites de chefs d'Etat ou de gouvernement.
Au début de ce pontificat, le Saint-Siège entretenait des relations diplomatiques avec 85 pays. Elles sont aujourd'hui 174, et comprennent l'Union Européenne, l'Ordre de Malte, tandis que les rapports avec la Fédération Russe ou l'Autorité nationale Palestinienne sont encore régies par un statut extraordinaire.
Durant ces 26 années, Jean-Paul II a béatifié 1.339 Serviteurs de Dieu au cours de 143 cérémonies, et canonisé 483 Bienheureux au cours de 52 cérémonies.

      

Acte d'abandon à la Miséricorde
écrit par Jean-Paul II en 1985

    Seigneur, aujourd’hui même, tandis que je jouis de la possession de toutes mes facultés motrices et mentales, je Vous offre à l’avance mon acceptation à Votre sainte volonté, et dès maintenant, je veux que si l’une ou l’autre de ces épreuves m’arrivait, elle puisse servir à Votre gloire et au salut des âmes. Dès maintenant aussi, je Vous demande de soutenir de Votre grâce les personnes qui auraient la tâche ingrate de me venir en aide. Si, un jour, la maladie devait envahir mon cerveau et anéantir ma lucidité, déjà, Seigneur, ma soumission est devant Vous et se poursuivra en une silencieuse adoration. Si, un jour, un état d’inconscience prolongée devait me terrasser, je veux que chacune de ces heures que j’aurai à vivre soit une suite ininterrompue d’actions de grâces et que mon dernier soupir soit aussi un soupir d’amour. Mon âme, guidée à cet instant par la main de Marie, se présentera devant Vous pour chanter vos louanges éternellement. Ainsi soit-il.